Je veux entendre

Des solutions existent

Bruits atténués, difficulté à suivre des conversations simultanées, tendance à monter le volume de la télé, sifflements ou acouphènes… Ces signaux progressifs, qui vous sont peut-être familiers, annoncent dans certains cas une perte de l’audition. Quel que soit le contexte de leur apparition, consultez votre ORL : il procèdera à un test auditif appelé audiogramme et vous prescrira une prise en charge adaptée. Des solutions existent pour traiter les différentes surdités !

Evaluez votre audition

J’ai du mal à suivre une conversation téléphonique

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

J’ai du mal à suivre une conversation impliquant deux personnes ou plus en même temps

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

J’ai du mal à comprendre ce qui se dit à la TV

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

Je dois particulièrement me concentrer pour suivre une conversation

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

Je dois régulièrement vérifier si quelqu’un sonne à ma porte ou si le téléphone sonne

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

J’ai du mal à distinguer les conversations dans un environnement bruyant : pièce bondée ou restaurant

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

J’ai du mal à repérer d’où viennent les sons

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

Certains mots m’échappent, je fais souvent répéter mon interlocuteur

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

J’ai plus de mal à comprendre les femmes et les enfants

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

J'ai du mal à comprendre l’orateur dans une grande salle

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

J’ai l’impression que mes interlocuteurs marmonnent ou ne s’expriment pas clairement

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

J’agace mes interlocuteurs parce que je les fais répéter

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

Je réponds à côté faute de bien comprendre mes interlocuteurs

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

J’évite les activités, j’ai trop peur de répondre à côté parce que j’entends mal

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

Ma famille et mes amis me disent qu'il peut s’agir d’une perte auditive

1
2
3
4
5
Pas du tout d’accord Tout à fait d’accord

Perte de l’audition : dépister pour prévenir ou traiter

Environ 1 français sur 10 est malentendant1

2 personnes sur 3 adopteraient plus tôt leur aide auditive si c’était à refaire !2

66%

66% des personnes équipées ressentent en effet un réel bénéfice social2

 

Quelles que soient la nature et la cause de cette surdité, il est essentiel de la dépister rapidement auprès de votre ORL. En effet, plus vous agirez tôt, meilleures seront vos chances de compenser votre perte auditive et de prévenir ainsi les troubles cognitifs ou cérébraux associés (dépression, problèmes de mémoire et de perception).3

Guide gratuit

Vous voulez en savoir plus ?
Découvrez notre guide détaillé sur l’audition, la surdité et les différentes solutions existantes.

Je télécharge le guide

Redécouvrir le son, guide gratuit

Comprendre la perte de l’audition

Savez-vous comment fonctionne votre oreille ?

  1. Les ondes sonores pénètrent dans la partie externe de l’oreille et voyagent le long du conduit auditif jusqu’au tympan.
  2. Le mouvement du tympan fait vibrer les osselets dans la partie moyenne de l’oreille.
  3. Ces vibrations sont transmises à un organe rempli de liquide ; l’oreille interne que l’on appelle cochlée.
  4. Les minuscules cils tapissant la cochlée captent ce mouvement et envoient des signaux au nerf auditif puis au cerveau, où ils sont interprétés comme des sons.

Chacun des éléments de l’oreille exerce une fonction bien précise.
Si l’un d’eux est endommagé, votre audition peut baisser.

Perte auditive de transmission

Causée par des troubles de l’oreille externe ou moyenne : le conduit auditif, le tympan et/ou les osselets sont atteints.

Perte auditive de perception

Causée par des troubles de l’oreille interne : la cochlée et/ou le nerf auditif sont atteints.

Perte auditive mixte

Relève de problèmes de transmission et de perception.

  • Les causes de la perte auditive
    • Le vieillissement4
    • L’exposition à des bruits forts
    • Certaines maladies comme la maladie de Ménière, le cholestéatome, la maladie auto-immune de l’oreille interne, l’ostopongiose, la neuropathie auditive, les facteurs génétiques.
    • Les infections bactériennes ou virales provoquant des otites ou méningites
    • Certains médicaments, dits ototoxiques

Des traitements spécifiques

Les traitements prennent en compte le type et le degré de sévérité de la perte auditive mesurée par l’audiogramme.

Outre les interventions chirurgicales, il existe principalement 2 types de dispositifs médicaux pour traiter la perte auditive : les prothèses auditives et les implants auditifs.

Les prothèses auditives

Les implants auditifs

Je télécharge le guide

Les prothèses auditives

La prothèse auditive constitue un appareillage de première intention. Si vous en avez besoin, l’ORL vous délivre une prescription. Ensuite, vous rencontrez un audioprothésiste qui vous conseille et propose les appareils les plus adaptés. Vous pouvez les tester quelques semaines et vous assurer qu’ils vous conviennent.

Le fonctionnement des prothèses auditives

 

  1. Les sons captés par le microphone sont transformés en signaux numériques.
  2. Les signaux numériques sont traités puis amplifiés par un microprocesseur selon les besoins de l‘utilisateur.
  3. Les sons, amplifiés et convertis, sont acheminés vers le conduit auditif externe via un écouteur ou haut-parleur.

Les implants quand la prothèse auditive ne suffit plus

Dans les cas où la prothèse auditive ne convient pas ou ne suffit plus, nous vous recommandons de consulter à nouveau votre ORL. Selon le type de surdité et son degré de sévérité, un implant pourra être envisagé. Il en existe plusieurs types :

  • Implant cochléaire

    L’implant cochléaire est indiqué pour les surdités de perception sévères à profondes au niveau des 2 oreilles.

  • Implant en conduction osseuse

    L’implant en conduction osseuse est indiqué si une oreille est atteinte – ou les 2 – d’une perte auditive de transmission ou mixte, modérée à sévère.

  • Implant d’oreille moyenne

    L’implant d’oreille moyenne est indiqué si une oreille est atteinte – ou les 2 – d’une perte auditive de perception ou mixte, modérée à profonde.

Perte auditive : de la détection à la prescription d’une solution

Vous en savez désormais plus sur les différentes solutions auditives. Découvrez les étapes et interlocuteurs qui vous attendent dans votre parcours vers une meilleure audition.

1. « Déficits auditifs en France – Livre blanc ». Mars 2017. Avec le concours du C.N.A, du SYNAM, du SYNEA, de l’UNSAF. Nous parlons ici de surdités partielles à totales, de toutes origines et à tout âge.
2. Rapport EuroTrak France 2018 : « 65% of all HA owners think they should have gotten their Has sooner! Main reason is missing out on social life
3. David G. Loughrey, BA(Hons); Michelle E. Kelly, DPsychBAT; George A. Kelley, DA; et al Sabina Brennan, PhD; Brian A. Lawlor, MD, FRCPI, FRCPsych. Association of Age-Related Hearing Loss With Cognitive Function, Cognitive Impairment, and Dementia: a Systematic Review and Meta-analysis. JAMA Otolaryngol Head Neck Surg. 2018; 144(2):115-126. doi:10.1001/jamaoto.2017.2513
4. « Déficits auditifs en France – Livre blanc ». Mars 2017. Avec le concours du C.N.A, du SYNAM, du SYNEA, de l’UNSAF. La prévalence de la surdité augmente avec l’âge : Si elle représente 6% des 25 – 34 ans, elle atteint 18 % chez les 65 – 74 ans et 33 % chez les 75 ans et plus.